« Dangereux-Respecter les précautions d’emploi »

INHIBITEUR DE CORROSION MULTI-METAUX

CARACTERISTIQUES CHIMIQUES ET PROPRIETES : La corrosion, est (pour faire simple) la dissolution des metaux.

Sous l’action de oxygène, et de produits agressifs : acides, bases, dérives chlores ( l’eau de javel est redoutable, enfermer un moteur dans un placard avec un bidon d’eau de javel , dans 1 mois, vous aurez un bloc d’oxyde).

Cette corrosion concerne tous les métaux usuels, mais avec des degrés varie, le fer pur, est le plus réactif. Sur un plaque de fer bien décape, une application de peinture a l’eau déclenche dans les minutes qui suivent le « Flash rusting », c’est la corrosion instantané, ont la prévient tres bien avec les additifs de la gamme Emadox® ou Ab Rust®. Vient ensuite la corrosion proprement dite, c’est l’attaque en profondeur des métaux.

Elle peut être en surface homogène, ou plus pernicieuse, en caverne, la surface est propre, dessous tout est détruit : carrosserie de voiture. Pour la combattre on utilise des anticorrosion liquides , organiques, comme les Emadox® ou en poudre, on parle alors de charge minerale. Cela agit un peu comme les pastilles de plomb (les anodes) que l’on voie sur les bateaux, c’est le plomb qui se dissout en premier, si plus d’anode, c’est le bateau qui fond dans la mere !

Et pour nos moteurs ? Si comme pour la vitesse voiture, les avions racer on se contente d’un carburant 20% ricin et 80% méthanol, il ne se passe pas grand chose ! Le moteur s’encrasse, le segment finira par gommer (il se soude au cylindre), mais les roulements à bille résistent bien, la compression est bonne. Pourquoi changer ?

Parce que les moteurs ont évolues, pour les moteurs 4 T, le ricin gomme les soupapes, on a donc utilise des huiles de synthèses.

Si il y a peu de variété de ricin, le meilleur et agréer compétition est le 1° pression a froid, il existe un infinité d’huile de synthèse, variant par leur composition chimique, leur viscosité, leur résistance a la rupture et leur pouvoir corrosif.

Le nitromethane n’arrange rien. Ses dérives de combustion sont agressifs et avec une huile potentiellement agressive, les roulements du moteur ne durerons pas longtemps. Il faut donc ajouter un anticorrosion au carburant ou en traitement préventif ( Emadox After Run), que l’on injecte dans le bas moteur.

En effet dans la plus part des moteurs 4T, le bas moteur n’est lubrifie que par les résidu de combustion : pas terrible !

Et comment Evaluer cette corrosion ? Et bien, on choisi des échantillons des 3 métaux : fer, aluminium, cuivre, isole par une pastille de plastique, on fait tremper le tout dans un récipient ferme, du carburant, un mélange agressif, et pas ou une dose croissante d’EMADOX® Mv2,

On chauffe à 80°, on injecte de l’oxygene et on fait cela pendant 15 jours. Le résultat est spectaculaire.


Et on ne peut l’utiliser que pour les moteurs deux Temps ?

Non, il est utilise avec succes dans les moteurs 4 temps « fait maison », les moteurs a essence. Il émulsifie à l’essence et décrasse les culasses et bougies !

En régle general, l’Emadox Mv2 agit comme anticorrosion, c’est son role premier , mais aussi comme anti-usure, et comme detergent . L’interieur des moteurs reste propre, les culasse et bougies brillantes. Des moteurs qui etaient encrasses, apres quelques reservoir avec de l’Emadox Mv2, redeviennent propres, les bougies bien brillantes.

Les Laboratoires Labema disposent d’un laboratoire d’essais et sont a meme de vous conseillers pour tous les problemes de corrosion. Ils interviennent dans des domaines aussi varies que : les lubrifiants, les peintures, lacures, enduits, colles, les vernis, les primaires, la détergence, les liquides de freins, de refroidissements, la protection temporaire, les fers à béton, les encres d’imprimerie, les circuits électroniques, etc … et les carburants modèle réduit.

La aussi, on test longuement ! Les avions et maquettes LABEMA® volent toutes les semaines, nos compétiteurs valident les differentes composition. Tout ceci dans le cadre de la certification ISO 9001 VERSION 2000.

Pour tout renseignements, nous contacter par écrit, ou mail : Laboratoires LABEMA, Bp 28 42420 LORETTE ; f.labema@wanadoo.fr

EMADOX ®Mv2 INHIBITEUR DE CORROSION MULTI-METAUX PROPRIETES PHYSIQUES/TOXICOLOGIQUES :

  • Liquide limpide, jaune pale, peu moussant
  • Soluble dans l’eau et les solvants oxygenes en toute proportion
  • Ininflammable
  • Densité à 20°C 1,16+/-0,02
  • pH à 20°C 8,6+/-0,3
  • Viscosité à 20°C 220+/-20 cPs