« Dangereux-Respecter les précautions d’emploi »

Usage : Ce carburant hemi-synthese est constitue de ricin, et synthèse, 20% Nitromethane, Emadox® M, Methanol. C’est une évolution de M27, évolution demandée par les pratiquant de 4 x 2 et pour les 4 x 4 quand la piste est très glissante. La mise au point s’est faite en collaboration avec Stephane LODI et Stéphane DEROCH. En fait le M27 EVO est trop puissant pour certaine pistes.

Caractéristiques :
Carburant incolore à faiblement ambré
Densité : 0.88
Nitromethane : 20%
Huiles : confidentiel

Avantage : C’est l’aboutissement d’une collaboration efficace entre la piste et le labo. Le résultat est « bluffant » : ralenti très stables, reprises fulgurantes, puissance. Le plus beau compliment d’un compétiteur : Depuis que j’utilise le LABEMA, je me concentre sur les réglages de la voiture, j’oublie que j’ai un moteur ! Du fait de la nature chimique de l’Emadox M, on aura un « poli glacé des chemises » que l’on ne retrouve pas avec d’autres carburants.

Aucun changement de réglage en passant du M27 EVo au M 26

Conseils : Attention aux réglages, nos carburants fument beaucoup, ne pas trop « serrer » le pointeau. Pour les périodes de repos, penser à injecter de l’After Run LABEMA par la bougies et/ou le carburateur, et bien imprégner le moteur. Aucune corrosion même pour de très longues immobilisations et re-demarrage facile

Témoignage :

J’ai en effet testé ce carburant durant l’hiver et je l’ai trouvé remarquable pour plusieurs raisons :
– il n’est pas nécessaire de modifier les réglages moteur lorsque le moteur est réglé pour le M27
– le moteur devient linéaire, lève un peu de puissance à bas et mi-régime sans modifier la vitesse de pointe : ceci est excellent pour les piste poussiéreuses ou la motricité est difficile
– j’ai testé aussi ce carburant avec un Picco, moteur connu pour être très violent « en bas », et là c’est magique : le moteur retrouve un peu de sa linéarité (sans quand même atteindre le niveau de linéarité d’autres moteurs).
– Pour la température, c’est entre 5 et 10°C de plus que le M27 : parfait en hiver
Pour conclure, le M26 sera mon carburant quand la piste glisse beaucoup et le M27 quand la piste a du grip ! Génial, on peut passer de l’un à l’autre sans rien toucher.
Bonne semaine.

David AYACHE – TAVA