Romain Wiegel

En motonautisme, le moteur ingurgite toujours une quantité d’eau et par conséquence j’applique 2 règles :

Après chaque journée d’essais ou de compétition :
Rinçage du moteur avec un produit approprié. Moi je déculasse et j’enlève la chemise ce qui me permet de vérifier la carburation.
Graissage (huilage) des différents composants : roulements, vilebrequin, carburateur, pied de bielle, chemise/piston.

Toutes les 5 heures:
Démontage complet
Contrôle :
des roulements,
+ pour 3,5cc: contrôle du diamètre du pied de bielle au micromètre cote d’usure maxi 4,94 mm
+ pour 15cc: contrôle visuel des aiguilles jointives et de leur jeu, du jeu de l’entraînement de la valve et de l’alignement du vilebrequin
Graissage (huilage ) des différents composants : roulements, vilebrequin, carburateur, pied de bielle chemise/piston.
Remontage du moteur

NR : pour les opérations de (huilage) utiliser l’After Run LABEMA